ZFE, ZTL, Logisitique Urbaine

La Zone à Faibles Emissions pour les véhicules utilitaires légers et poids lourds

La Zone à Faibles Emissions (ZFE) vise à améliorer la qualité de l'air dans la métropole grenobloise.

Les véhicules utilitaires légers et les poids lourds sont concernés par la ZFE, que leur usage soit professionnel ou personnel.

Les véhicules utilitaires légers et les poids lourds (catégorie N sur la carte grise) les plus polluants sont identifiés par le système des Certificats Qualité de l’Air (ou vignettes Crit’air).


Le périmètre
  • Le périmètre s'étend à 27 communes volontaires de la Métropole :

    Bresson, Champagnier, Champ-sur-Drac, Claix, Corenc, Échirolles, Eybens, Fontaine, Gières, Grenoble, Jarrie, La Tronche, Meylan, Montchaboud, Noyarey, Poisat, Pont-de-Claix, Quaix-en-Chartreuse, Saint-Égrève, Saint-Martin-d’Hères ainsi que le Domaine Universitaire, Saint-Martin-le-Vinoux, Sassenage, Seyssinet-Pariset, Seyssins, Varces, Venon, Veurey-Voroise.

  • Les Voies Rapides Urbaines et certaines routes (en rouge sur la carte ci-contre) sont exclues de la ZFE.
Le calendrier

Sur ce périmètre, seuls les véhicules utilitaires et poids-lourds basses émissions seront autorisés à circuler à horizon 2025.

Cette réglementation sera mise en œuvre progressivement afin de laisser le temps aux acteurs économiques – qui ont été associés à la démarche dès 2015 –
de s’adapter et d’anticiper le renouvellement de leur parc de véhicules.


Les aides financières

En complément des incitations nationales (fiscalité incitative, aides à l'achat, plan de soutien au développement des infrastructures de recharge...), la Métropole grenobloise accompagne les acteurs économiques :

  • aides financières,
  • conseil individualisé,
  • information sur la transition énergétique des véhicules,
  • infrastructures de recharge,
  • centres de Distribution Urbaine...

Les particuliers, résidant dans la métropole grenobloise, qui mettent à la casse leur véhicule utilitaire non classé, Crit’Air 5, 4 ou 3 ou qui changent la motorisation de leur véhicule peuvent également bénéficier d’une aide financière.


Le dispositif d'aides


Informations détaillées sur la ZFE

Zone à trafic limité (ZTL)

A Grenoble, la circulation sur les boulevards Edouard Rey, Agutte Sembat et les rues adjacentes est réservée aux piétons, vélos, transports en commun et véhicules autorisés, dans le cadre du règlement de circulation de la Zone à trafic Limité (ZTL).

La création de la ZTL se traduit par une modification des règles de circulation, d'arrêt et de stationnement à l'intérieur du périmètre avec l'obligation de présenter un justificatif pour pouvoir y circuler.

Ce partage de l'espace public contribue à l'amélioration du cadre de vie et à l'apaisement de l'axe Rey-Sembat-Lyautey, priorité du projet "Cœurs de ville, cœurs de métropole".


Informations détaillées sur la ZTL & plan



La réglementation des aires de livraison

Depuis 2017, une réglementation sur l'utilisation des aires de livraisons a été mise en place sur Grenoble et Echirolles. La durée d'arrêt sur les aires de livraison pour le chargement ou le déchargement de marchandises est contrôlée par un disque et limitée à 20 minutes.

Le disque s'adresse aux transporteurs professionnels, effectuant une livraison et aux entreprises livrant de manière ponctuelle des marchandises dans le cadre de leur activité.

Les particuliers peuvent utiliser les aires de livraison pour effectuer occasionnellement un transfert de marchandises en utilisant un disque bleu dans la limite des 20 minutes.


Objectifs du dispositif

Ce dispositif vise à :

  • rendre les aires de livraisons plus disponibles
  • faciliter l’activité des professionnels du transport de marchandises
  • sécuriser et améliorer les conditions de déplacement et de circulation
  • favoriser l’activité économique en dynamisant le commerce de proximité.
Dépliant sur les aires de livraison (pdf)
Foire aux questions (pdf)

Le SMMAG s'engage pour favoriser les livraisons en modes actifs

Le SMMAG (Syndicat Mixte des Mobilités de l'Aire Grenobloise), qui fait partie des 5 territoires pilotes retenus pour mettre en place le programme ColisActiv’, a confirmé son engagement à co-financer ce programme lors du comité syndical du 20 mai 2021.

Lauréat de l’appel à programme des Certificats d’Economie d’Energie 2019, le programme ColisActiv' est porté par Sofub, une filiale commune de Sonergia et de la Fédération des usagers de la bicyclette.

Principe

Le principe du programme ColisActiv’ est de financer le surcoût actuel engendré par l’usage d’un mode de livraison actif (vélo ou marche à pied) par rapport à un véhicule thermique via une prime versée aux opérateurs qui effectuent des livraisons de colis sur les derniers kilomètres pour le compte de transporteurs (hors alimentaire et messagerie).

Objectif

L’objectif est d’impulser d’ici fin 2023 une dynamique visant à augmenter progressivement les flux confiés aux entreprises qui effectuent des livraisons à vélo ou à pied afin de leur permettre de densifier leurs tournées de livraisons et de réduire ainsi leur coût.

Programme
  • Le programme ColisActiv’ rejoint les objectifs du Plan d’action pour une logistique urbaine durable sur la métropole grenobloise et du Plan de Déplacements Urbains du SMMAG qui prévoient d’encourager les bonnes pratiques réduisant les nuisances et l’impact environnemental des livraisons.
  • Un potentiel de développement de la cyclo-logistique à court terme a été identifié dans 9 communes de la 1ère couronne de Grenoble mais les autres communes du territoire du SMMAG sont également éligibles au programme afin d’anticiper un éventuel développement de la cyclo-logistique à plus large échelle.
  • La 1ère phase du programme a débuté depuis avril 2021.
www.colisactiv.city